La Fondation pour la recherche en chirurgie thoracique de Montréal reçoit un don majeur de 130 000 $ de la part de la Fondation Groupe Monaco.

groupemonaco
De gauche à droite : Marc-André Plante, Pièces d’auto Jarry; Yvan Domingue, Ernesto Monaco et Dominic Monaco, Groupe Monaco; Vince De Sua, Pièces d’auto Jarry; et Daniel Massé, Groupe Monaco. (Photo : Vincent Frigon)

Montréal, le 7 novembre 2016 – Depuis plus de 25 ans, la Fondation Groupe Monaco recueille des fonds pour soutenir des causes qui lui tiennent très à cœur. Cette année, lors de la 25e édition de leur tournoi de golf, le Groupe Monaco a amassé la somme extraordinaire de 350 000 dollars et, comme le veut la tradition depuis plusieurs années, vient de remettre un don majeur de 130 000 $ à la Fondation pour la recherche en chirurgie thoracique de Montréal. Cette contribution est dédiée au programme de perfusion Ex Vivo de transplantation pulmonaire, tel que souhaité par le Groupe Monaco.

Docteur Pasquale Ferraro, directeur de ce programme et président du conseil d’administration de la Fondation pour la recherche en chirurgie thoracique, précise que, grâce à l’appui du Groupe Monaco Classique, la Fondation pour la recherche en chirurgie thoracique peut assurer la croissance et le développement du programme afin d’optimiser les résultats et augmenter le nombre de greffes effectuées annuellement au CHUM.

« Les membres du conseil d’administration et moi-même remercions infiniment la Fondation Groupe Monaco pour sa contribution plus que généreuse, et plus particulièrement monsieur Ernesto Monaco et monsieur Dominic Monaco. Nous sommes très fiers d’avoir le Groupe Monaco comme grand partenaire et tenons à le remercier pour son soutien et ses encouragements indéfectibles depuis toutes ses années » ajoute le docteur Pasquale Ferraro.

La perfusion Ex Vivo permet d’étudier les greffons, de mieux les préserver et d’améliorer leur fonction avant la transplantation. Ce programme aide à assurer le développement, le succès et la pérennité du programme de greffe pulmonaire du CHUM, sur le long terme.